7 avril 2020
Partagez

 

INVESTIR AU TEMPS DU CORONAVIRUS : LE TEMPS D’UNE DOUBLE OPPORTUNITÉ.

Revenons rapidement sur les semaines qui viennent de s’écouler et tentons d’analyser de manière rationnelle les développements financiers potentiels.

 

Découvrir la lettre en intégralité

Les constats

D’une crise sanitaire à une crise économique

D’une crise sanitaire liée à la plus grande pandémie qu’ont connue les économies développées depuis plus d’un siècle, nous sommes passés à une crise économique inédite et par voie de conséquence à une correction financière sévère.

  • Les mesures de confinement, les restrictions commerciales ainsi que la limitation de l’activité économique ont entraîné en 6 semaines (entre mi-février et fin mars) les économies européennes et d’Amérique du Nord dans une récession très brutale. Selon les estimations, les PIB des Etats- Unis et de l’Union Européenne devraient se contracter de 30 % à 40 % au 2e trimestre 2020.
  • La réaction des marchés financiers au 1er trimestre 2020 est à la mesure du ralentissement économique : -25 % sur l’indice CAC 40 et près de 400 points de base d’augmentation des primes de risque sur les obligations « High Yield ».

Mise en place des conditions du rebond

Il nous apparaît essentiel de rappeler que ce qui touche actuellement les économies n’est en rien comparable à la crise financière débutée en 2008.

  • En effet, la crise dite des subprimes touchait le coeur des économies modernes, à savoir le secteur bancaire, alors qu’aujourd’hui l’impact économique est lié aux mesures sanitaires de confinement, mesures assumées et contrôlées, qui seront levées progressivement lorsque l’épidémie aura été maîtrisée, comme nous le montrent les pays nous ayant précédés dans cette crise (Corée du Sud notamment).
  • Une fois les mesures de confinement levées, les économies pourront repartir en croissance et cela d’autant plus vite que les Pouvoirs Publics et les Banques Centrales ont mis en place des mesures de soutien économiques inédites ainsi que des conditions financières extrêmement accommodantes.
  • Cette reprise économique qui débutera probablement durant le second semestre 2020 pour se poursuivre en 2021 va ainsi créer les conditions d’un rebond des marchés financiers.

Les solutions pour maîtriser la volatilité de son portefeuille

Comment maîtriser la volatilité de son portefeuille tout en valorisant son patrimoine sur le long terme ?

Depuis plus de 175 ans, la stratégie que nous poursuivons demeure : dans un monde structurellement instable et imprévisible, nous donnons de la valeur au temps, en évitant les pièges du court terme, dans les épreuves comme dans les moments d’euphorie. Dans ce contexte d’incertitude et de volatilité du marché, nous recommandons trois stratégies.

Solution n°1 : Valoriser le temps

Cette solution est celle prônée par Le Conservateur depuis toujours : donner de la valeur au temps. Cette approche, fondamentale pour la gestion financière des Tontines du Conservateur, enrichira prochainement notre offre de placements en assurance-vie pour permettre à nos clients de piloter et de diversifier leur épargne selon l’échéance de leurs objectifs et leur profil de risque.

Solution n°2 : investir dans des stratégies non directionnelles

Ces stratégies transforment la volatilité en alliée. À long terme, l’ampleur de la variation de l’indice boursier (à la hausse comme à la baisse) peut ainsi se transformer en gain (dans la limite des caractéristiques du support).

Solution n°3 : diversifier ses actifs financiers

En effet, les actifs financiers ne varient pas tous dans le même sens et de la même ampleur. La diversification dans des actifs peu corrélés entre eux permet de réduire la volatilité globale de son patrimoine financier.

Les opportunités de la crise sanitaire du Coronavirus : vers un rebond à moyen terme des actions

Enfin, nous identifions quatre opportunités offertes par les évolutions financières récentes, à apprécier en fonction de vos propres objectifs d’investissement, horizon de placement, profil de risque et projets d’investissement. Votre conseiller dédié est à votre écoute pour vous délivrer un conseil approprié et vous accompagner dans une solution adaptée à votre profil d’investisseur.

1. Se tourner vers Conservateur Double Opportunité dont les supports bénéficieront à leurs échéances de la hausse de l’indice CAC40 tout en offrant une protection à la baisse extrêmement opportune compte tenu du stress récent. Nulle autre stratégie offre la hausse comme la baisse des marchés comme une source de performance.

(1) Au-delà de -25 %, -30% ou -35 % de la performance du CAC 40 respectivement pour Conservateur Double Opportunité Mai 2025, Conservateur Double Opportunité Mai 2026, Conservateur Double Opportunité Mai 2027, l’investisseur subit une perte en capital partielle ou totale, ne pouvant excéder son investissement initial.

2. Bénéficier d’un rebond des actions européennes de grande capitalisation, en investissant dans Indice Valor ou Conservateur Unisic. Cette stratégie a le mérite de la simplicité, a fortiori pour Indice Valor, support indiciel visant à suivre la performance de l’indice CAC 40 dividendes réinvestis

3. Mettre à profit la baisse impressionnante des cours des matières premières (la baisse du baril de pétrole à près de 20 $ à fin mars en est une illustration). Dans le cas d’une reprise des économies mondiales, ce secteur sera probablement recherché. Certains fonds sont ainsi investis dans les actions des secteurs des ressources naturelles et de l’énergie.

4. Enfin, diversifier vers des supports d’investissements investis sur les obligations High Yield peut être une opportunité. En effet, la tension des primes de risque (spread) a été très importante sur le marché des obligations High Yield. Ces obligations, dont la notation est inférieure à BBB, offrent actuellement des rendements élevés en raison de la hausse anticipée des taux de défaut. Elles constituent une catégorie dite « spéculative ».