Le conservateur

Actualités Le Revenu

Assurance vie : jusqu’à 2,60% de rendement en 2021 au Conservateur

Publié le 21 janvier 2022

Les assurés du Conservateur ont le sourire. La mutuelle d’assurance annonce pour l’année 2021 un taux de rendement moyen de 2% nets de frais de gestion pour le fonds en euros des contrats Conservateur Helios Patrimoine et Helios Capitalisation ainsi que pour le nouveau plan d’épargne retraite Conservateur Epargne Retraite.

Cela devrait placer le Conservateur dans le haut du classement des taux 2021 de l’assurance vie garantie, et parmi les rares assureurs à augmenter le taux de revalorisation (+0,1 point par rapport à 2020).

Un bonus à la diversification jusqu’à 2,60%

Le conservateur calcule son taux en tenant compte de l’ensemble des contrats et du montant des capitaux gérés. Ceux qui ont moins de 40% d’unités de compte voient leur fonds revalorisé de 1,10% en 2021 mais ceux qui ont accepté de prendre un peu de risque en diversifiant sont largement récompensés : leur fonds en euros sera revalorisé jusqu’à 2,60% si leur contrat comprend plus de 70% d’unités de compte et plus de 150.000 euros.

Grâce à cette «stratégie de diversification que notre maison conduit depuis près de 15 ans», commente Gilles Ulrich, le président du directoire, le Conservateur a permis à de nombreux assurés de bénéficier de taux de rendement bonifiés.

Une réserve solide

Cerise sur le gâteau, le Conservateur a décidé de renforcer encore ses réserves en dotant en 2021 la fameuse « provision pour participations aux bénéfices » de 0,9%. Cette réserve représente désormais 3,5 % des provisions mathématiques des fonds garantis, soit plus d’un an et demi de rendement.

+6,30% pour le Profil Équilibré du Revenu

Les lecteurs qui ont suivi nos stratégies d’allocation pour Conservateur Helios Patrimoine, contrat Trophée d’Or du Revenu, ont gagné, en 2021, entre 4,5% (Profil Prudent du Revenu) et 6,30% (Profil Équilibré).

Dans nos allocations, trois fonds (Fidelity Monde, EdR Tricolore Rendement et Oddo BHF Avenir) ont largement profité de la hausse des marchés en 2021 avec une performance annuelle de +20% ou plus, mais un fonds (Magellan) a dévissé de15%.

Nous mettons ce dernier sous surveillance et nous menons une réflexion pour faire évoluer nos allocations au premier trimestre.